3 juin - 6 juin 2014

S04

Atelier Cherenkov Telescope Array

Depuis les années 2000, une nouvelle génération de télescopes Cherenkov a mis en évidence une richesse insoupçonnée d’astres qui témoignent de l’accélération de particules dans des sites aussi divers que les environnements des trous noirs supermassifs, les nébuleuses de pulsars, les restes de supernovae, les systèmes binaires galactiques, mais également les galaxies à flambée d’étoiles ou les galaxies radio. L’observatoire Cherenkov Telescope Array (CTA), projet d’envergure mondiale, a pour objectif d’étudier cette face cachée de l’univers à l’horizon 2020 avec une précision jamais atteinte, et de répondre à des questions clés de l’astronomie moderne, comme l’origine des rayons cosmiques ou la nature de la matière noire. CTA abordera ces questions en étudiant le rayonnement gamma de très haute énergie, un type particulier de lumière qui caractérise certains des phénomènes les plus extrêmes dans l’univers.

CTA atteindra ces objectifs en combinant deux sites dans les hémisphères nord et sud qui formeront un observatoire ouvert à toute la communauté. Chaque site sera constitué de plusieurs dizaines de télescopes Cherenkov fournissant une sensibilité, une résolution angulaire et une couverture du ciel sans précédent dans la bande d’énergie de quelques dizaines de GeV à une centaine de TeV. Les télescopes observeront des cascades atmosphériques générées par l’impact des rayons gamma sur la haute atmosphère dont on déduit la direction d’arrivée et l’énergie du rayon gamma initial.

Le développement de CTA s’effectue actuellement par un consortium international qui est composé de 186 laboratoires dans 28 pays situé dans les 5 continents du globe. La France est un acteur majeur dans le développement de l’observatoire, fournissant environ 15% des effectifs du projet. Quinze laboratoires et services du CNRS (APC, CENBG, GEPI, CPPM, IRAP, IPAG, LAPP, LLR, LPNHE, LUPM, LUTH) et du CEA (SAp, SPP, SEDI, SIS) sont impliqués dans les travaux.

L’atelier CTA présentera le projet et ses objectifs scientifiques à la communauté des astronomes et des astrophysiciens française. L’atelier sera organisé autour des principaux axes scientifiques qui seront abordées par l’observatoire : accélération de particules et rayonnement cosmique, matière noire, trous noirs et galaxies actifs, sursauts gamma, cosmologie. L’atelier sera une bonne occasion de mieux connaître le projet CTA, ses acteurs français, et la science qui deviendra accessible par ce nouveau moyen d’observation.

Mercredi 4 Juin
14h-14h30Le Cherenkov Telescope Array (J. Knödlseder)
14h30-14h50Accélération de particules (M. Lemoine)
14h50-15h10Restes de supernovae et nébuleuse de pulsars (R. Terrier)
15h10-15h30Milieu interstellaire et rayons cosmiques (M. Gerin)
15h30-16h Pause café
16h-16h20Matière noire (P. Brun)
16h20-16h40Amas de galaxies (G. Pratt)
16h40-17hNoyaux actifs de galaxies (A. Zech)
17h-17h20Le fond diffus extragalactique (H. Dole)
17h20-17h40Sursauts gamma (D. Götz)
17h40-18hMilieu intergalactique (J. Malzac)

e-posters pour cette session