14 juin - 17 juin 2016

S06

Atelier WEAVE-France (Amphi 104)

Cet atelier est la première journée WEAVE-France qui permettra à la communauté française de s'informer et s'investir dans WEAVE.

Le programme de l'atelier est organisé autour d'exposés informatifs sur le projet, et nous invitons les participants à proposer des contributions sur leurs projets avec l'instrument/ les relevés.

WEAVE (http://www.ing.iac.es/weave/) est un projet de spectrographe multi-objet à très grand champ (2deg ∅) et grand multiplexe (1000 fibres) pour le William Herschel Telescope, qui opèrera en mode grand relevés dans la période 2017-2022. Construit par un consortium international incluant les pays membres de l’ING qui exploite le télescope (UK –PI-, NL et Espagne), ainsi que la France (l’INSU a rejoint officiellement le projet en 2015), et l’Italie. Au moins 70% du temps d'observation sur le William Herschel Telescope sera réservé pour ce projet pendant 5 ans, de 2018 à 2022. WEAVE est la pierre angulaire de l’accompagnement spectroscopique au sol de la mission Gaia dans l’hémisphère Nord, et a été classé P0 dans sa catégorie lors de la prospective INSU 2014. WEAVE sert également de nombreux autres cas scientifiques, et les relevés prévus sur WEAVE sont au nombre de six, dont deux pilotés par des français, et les autres avec également de potentiels forts intérêts pour la communauté française :

  1. Archéologie Galactique (GA) en accompagnement à Gaia, qui est prévu pour occuper près de 60% des heures-fibres disponibles pour WEAVE. Le relevé GA qui lui même contient quatre composantes, est piloté par une française (V. Hill, Laboratoire Lagrange): (i) un relevé à haute résolution de ~1.8 million d’étoiles, pour contraindre l’origine des populations galactiques; (ii) un relevé à basse résolution du plan galactique pour contraindre la dynamique du disque (composantes non-axisymétriques du potentiel galactiques); (iii) un relevé à basse résolution de 10,000deg2 à haute latitude galactique qui sonde le halo jusqu’à 100kpc pour contraindre les mécanismes de formation (in-situ versus accrété) et la forme du potentiel de matière noire; (iv) un relevé d’une cinquantaine d’amas ouverts du disque galactique.
  2. Physique stellaire (SCI) : relevé à basse résolution des populations jeunes dans le plan galactique
  3. Amas de Galaxies
  4. Evolution des Galaxies
  5. Relevé optique en complément à LOFAR : relevé en mode basse résolution de galaxies sélectionnées d’après leur flux radio LOFAR. La partie large (grand champ) de ce relevé est en pratique conbiné avec le relevé galactique à haute latitude.
  6. BAO avec sur la ligne de visée des quasars, piloté par un français (M. Pieri, LAM): relevé de 400,000 QSOs à grand z, couvrant la forêt Lyman-alpha (mode basse résolution). Ce relevé doublera l’échantillon disponible jusqu’à présent, et pour les QSOs déjà observés par SDSS-BOSS, doublera le SNR obtenu. Ce relevé (prévu pour occuper ~5% des heures-fibres disponibles) est en pratique combiné avec le relevé galactique à haute latitude.
  7. Contactez Vanessa.Hill@oca.eu si vous avez des questions à propos de cet atelier.

    Jour 1
    14:00-14:30 Piercarlo Bonifacio : The WEAVE project
    14:30-14:55 Mathew Pieri : The WEAVE QSOs survey
    14:55-15:20 Dan Smith : The WEAVE LOFAR survey
    15:20-15:35 Albert Bosma : WEAVE APERTIF
    15:35 -16:05 Pause café
    16:05-16:30 V. Hill : The WEAVE Galactic Archaeology surveys
    16:30-16:45 Benoit Famaey : The WEAVE disk dynamics survey
    16:45-17:00 Paola Di Matteo : Finding stellar streams in the Milky Way halo : a challenge for Gaia & follow-up spectroscopic surveys
    17:00-17:25 Estelle Moraux : Origin and early evolution of stellar systems with WEAVE
    17:25-17:40 Nadège Lagarde : Chemical and seismic properties of Galactic stellar populations
    17:40-18:00 : Discussions : how to get involved in WEAVE ?