4 juillet - 7 juillet 2017

S08

Missions spatiales d'intérêt exobiologique (space missions with exobiology interest)

Missions spatiales d’intérêt exobiologique – état actuel et perspectives

De nombreuses missions spatiales sont, en partie au moins, dédiées aux questions liées à la présence de vie (actuelle ou passée) dans l’univers et à sa possible détection.

Dans le système solaire, l’histoire géologique et climatique de Mars est de mieux en mieux comprise. La présence ancienne d’eau liquide en surface et actuellement dans le sol est bien établie et le rover Curiosity de la mission MSL (NASA) a révélé des environnements passés potentiellement habitables. Le prochain rover ExoMars 2020 (ESA) devrait forer jusqu’à 2m de profondeur à la recherche de molécules organiques et de potentielles traces de vie passée. La mission MARS 2020 (NASA) aura quant à elle aussi pour objectif de collecter des échantillons en vue de leur retour sur Terre lors d’une future mission ESA-NASA baptisée Mars Sample Return. L’Europe se prépare d’ailleurs à accueillir ces échantillons dans le cadre du projet EURO-CARES dont le but est de réfléchir à l’élaboration d’un centre de curation d’échantillons extraterrestres. Enfin, la mission ExoMars-TGO (ESA) a placé autour de Mars depuis octobre 2016 un orbiter qui analysera les gaz traces de l’atmosphère martienne, en particulier le méthane dont l’origine, abiotique ou non, reste débattue.

Plus loin dans le système solaire, la lune jovienne Europe est l’objectif de la mission JEM (Joint Europa Mission, NASA-ESA) dont l’instrumentation permettra en particulier de mesurer la salinité de l’océan sous-glaciaire. Ces missions chargées d’explorer des milieux habitables in situ, voire de ramener des échantillons, posent par contre des problèmes sur le plan de la protection planétaire qui impose des contraintes particulières lors des phases d’élaboration.

La pertinence de la recherche de vie s’est aussi renforcée avec la découverte des exoplanètes. La mission CHEOPS (ESA) va rechercher des planètes de type super-Terre par la méthode des transits et permettre la mesure précise de leur densité par des mesures de masse obtenues par vitesses radiales depuis le sol. Progresser dans la caractérisation de ces planètes, en particulier les planètes telluriques dans la zone habitable, est un des enjeux majeurs du développement de la recherche d’exoplanètes. CHEOPS et plus tard PLATO (ESA) fourniront des cibles privilégiées pour les futures missions avec des capacités de spectroscopie, comme le prochain grand télescope spatial JWST ou des missions futures d’imagerie et de caractérisation spectrale.

Enfin, des études spatiales dédiées à l’exobiologie et à la vie extraterrestre sont conduites sur la Station Spatiale Internationale. Depuis plusieurs années, la plate-forme EXPOSE (ESA) a accueilli plusieurs expériences pour observer l’impact du rayonnement solaire dans les conditions spatiales et martiennes sur des molécules organiques d'intérêt prébiotique (par exemple l'expérience PSS) et des micro-organismes (par exemple l'expérience BioMex).

A travers ce panorama de missions, l’atelier mettra en évidence les enjeux principaux pour l’exobiologie ‘spatiale’ dans les années à venir.

Appel à communication: Cet atelier propose de stimuler une discussion transdisciplinaire au sein de la communauté. Il est ouvert à toutes les personnes désireuses d’échanger sur les objectifs et les résultats scientifiques ainsi que les missions spatiales en lien avec l’exobiologie. Cela couvre notamment les domaines de la spectroscopie des atmosphères exoplanétaires, la chimie organique interstellaire et cométaire, ou encore l’exploration de Mars, de ses lunes, des petits corps et des satellites glacés (Europe, Encelade, etc.) du système solaire, ainsi que les programmes spatiaux associés.

lundi 12 juin: date limite pour la soumission d'abstracts

25 juin: date limite pour le dépôt des posters électroniques

Contact: Luc Arnold (luc.arnold AT osupytheas.fr) ou Frédéric Foucher (Frederic.FOUCHER AT cnrs.fr)

Atelier de la Société Française d'Exobiologie

Date de l'atelier: Mercredi après-midi 5 juillet

Programme en cours d'élaboration
14:00-14:30 Matière organique et organismes vivants en condition spatiale ou martienne (EXPOSE - Biomex, etc.)
  • European space missions and space-related activities for Exobiology, Frances Westall et al.
  • 14:30-15:30 Missions dans le système solaire (Mars, satellites glacés, comètes, etc.)
  • 14:30-15:00 Overview on the current exploration of the solar system related to exobiology, Cyril Szopa
  • 15:00-15:15 Chercher des traces de vie dans des météorites et roches martiennes : missions STONE et projet EURO-CARES, Foucher Frédéric
  • 15:15-15:30 Le Trace Gas Orbiter de la mission Exomars 2016, François Forget
  • 15:30-16:00 Coffee break
    16:00-16:45 Missions exoplanètes (PLATO, CHEOPS, JWST, etc.)
  • 16:00-16:30 PLATO une mission spatiale pour la recherche des jumelles de la Terre, Magali Deleuil
  • 16:30-16:45 The JWST: a space mission of interest to exobiology, Pierre-Olivier Lagage
  • 16:45-17:30 Missions futures et perspectives: système solaire, exoplanètes (imagerie et caractérisation spectrale), etc.
  • 16:45-17:15 Habitability of subsurface oceans on icy moons: From Cassini-Huygens to JUICE and Europa Clipper, Gabriel Tobie
  • 17:15-17:30 Joint Europa Mission (JEM). A multiscale study of Europa to characterize its habitability and search of extant life, Nicolas André et al.
  • 17:30-17:45 Quel futur pour une étude exobiologique des exoplanètes ? Franck Selsis
  • 17:45-18:00 Discussion

    e-posters pour cette session

    Ygouf MarieHigh contrast imaging with the JWST-NIRSpec Integral Field Unit e-poster (click to see)
    Andre NicolasPreliminary design of a CubeSat for plume sampling and imaging at Europae-poster (click to see)
    Crouzet NicolasTransiting exoplanet observations with JWST: preparing the Early Release Science programe-poster (click to see)
    RIU LucieThe hyperspectral microscope MicrOmega for in situ analyses of solar system bodiesfile not uploaded
    Guiot PierreThe MAJIS/JUICE instrument: assessing the origin, evolutionary history, and astro-biological potential of the Jovian satellitese-poster (click to see)
    BRUGGER BastienModeling of exoplanets interiors in the framework of future space missionse-poster (click to see)