14-17 mai 2019

S13

Gaia: astrométrie, photométrie et alertes pour l'étude du système solaire.

Organisateurs / SOC : Paolo Tanga(Paolo.Tanga@oca.eu), F. Spoto (Lagrange/OCA) D. Hestroffer (IMCCE/Obs. Paris) P. Tanga (Lagrange/OCA) W. Thuillot (IMCCE/Obs. Paris)

Avec la 2ème mise à disposition de données (DR2, 25 Avril 2018), Gaia a approché ses performances nominales. La densité d'étoiles sur le ciel, la précision astrométrique et photométrique, et la présence, pour la première fois, des données relatifs aux observations d'astéroïdes, font de la DR2 un instrument unique pour l'astrophysique. Pendant cet atelier on fera le point sur l'utilisation de DR2 pour l'étude du système solaire, et on évoquera les perspectives pour les prochaines remises de données. En particulier on discutera les perspectives ouvertes par la DR3 (10x plus d'objets, avec spectres à basse résolution). Aux cours des derniers mois, plusieurs applications de DR2 ont été mises en œuvre dans ce domaine. On rappelle notamment: (1) l'utilisations de l'astrométrie stellaire de DR2 pour la calibration de l'astrométrie des petits corps obtenue par les instruments au sol; (2) la corrections des erreurs zonaux des vieux catalogues pour améliorer les positions des petits corps dans les archives; (3) l'amélioration des prédictions des occultations stellaires, avec des conséquences très importantes pour des cibles de première importance (trans- Neptuniens); (4) l'exploitation directe de l'astrométrie 14,000 astéroïdes publié en DR2 et (5) l’exploitation de leur photométrie pour l’étude des pôles et périodes de rotation. Les résultats obtenus démontrent que l'exceptionnelle qualité attendue pour Gaia est au rendez-vous, avec des conséquences importantes dans l'analyse d'effets dynamiques fins (tels que l'accélération "Yarkovsky" due à l'émission de photons thermiques, ou les perturbations mutuelles qui permettent la mesure des masses des petits corps). Toutefois, on a aussi constaté que la qualité exceptionnelle de ces données nécessite la mise en place d'outils d'exploitation sophistiqués, capable de gérer une précision quelques centaines de fois plus grande que celle disponible dans les archives. Au même temps, il faut prendre en compte la nature presque unidimensionnelle des mesures de position des petits corps effectués par Gaia à chaque époque. On analysera aussi le défis très important représenté par l'utilisation des observations d'archive, pré- Gaia, conjointement aux positions publiés en DR2. De projet de récupération de mesures ancienne (par exemple NAROO, destiné à numériser des plaques photographiques) seront confrontés à plusieurs problème, qui peuvent être abordé seulement avec une caractérisation approprié des sources d'erreur. Pendant son opération, la chaîne de traitement journalière du DPAC gère aussi des alertes, qui peuvent déclencher des observations de suivi au sol pour des astéroïdes dont l’orbite n’est pas bien connue, voir des objets jamais observés. Il s’agit d’une exploitation complexe de Gaia, qui a déjà produit des résultats intéressants avec des instruments de la classe du metre. Les perspectives de cette activité pourront aussi être incluse dans notre atelier, avec une discussion sur les optimisations à venir pour une gestion plus efficaces des alertes.

Programme

Afternoon - May 16 - 14:00 - 17:30 - room 1B16
14:00 - 14:20 Paolo Tanga Gaia et le système solaire: derniers résultats et problèmes ouverts
14:20 - 14:40 Felipe Braga-Ribas Increase number and science outcomes from stellar occultations by small bodies of the outer solar system
14:40 - 15:00 Josselin Desmars Prediction of stellar occultations by distant solar system object with Gaia
15:00 - 15:20 Joao Ferreira A new approach to stellar occultations in the Gaia era
15:20 - 15:50 All participants Open discussion on stellar occultations: new challenges and perspectives
15:50 - 16:20 Coffee break
16:20 - 16:25 William ThuillotGaia alerts: poster presentation
16:25 - 16:45 Alberto. Cellino First tests of photometric inversion of Gaia asteroid data
16:45 - 17:05 Federica Spoto Detections of the Yarkovsky effect with Gaia DR2 asteroid observations
17:05 - 17:30 All participants Open discussion: future releases, Gaia data exploitation, perspectives

e-posters in this session

Thuillot WilliamDétection de nouveaux astéroïdes par Gaiafile not uploaded
 
ype,$year); ?>