14-17 mai 2019

S09

Interaction étoile-disque

Contact

Florian Gallet (IPAG) florian.gallet1@univ-grenoble-alpes.fr, Louis Amard (Exeter)

!!Information!!

Le programme est maintenant accessible en bas de page ! À bientôt sur Nice :)

Description

Bien que les phases primitives de la vie d’une étoile jeune soient le siège de nombreux phénomènes physiques capitaux qui vont fortement impacter son évolution, ces dernières sont actuellement encore très mal connues. Ces étoiles jeunes, de type TTauri dit « classique », sont des étoiles magnétiquement actives de la pré-séquence principale autours desquelles orbite un disque constitué de gaz et de poussière. Leur champ magnétique, jusqu’à plusieurs kG, a un fort impact sur la dynamique et la structure de l’environnement stellaire proche. C’est notamment durant la pré-séquence principale que vont s’opérer

Le disque circumstellaire (à comprendre autour d’une étoile) prendra à tour de rôle le nom de disque d’accrétion, lorsque une partie de ce dernier sera accrétée par l’étoile centrale, ou de disque protoplanétaire, si il donnera naissance à la formation de planètes. Dans la réalité, un disque circumstellaire est souvent en même temps un disque d’accrétion et un disque protoplanétaire.
Dans ces conditions complexes, le disque interagira avec l’étoile mais aussi avec le potentiel cortège de planètes autour de cette dernière. Une des possible empreinte de cette interaction et l’apparente vitesse de rotation constante des étoiles durant les quelques premiers Myr de l’évolution stellaire. Malgré des traces d’accrétion magnétosphérique et une contraction stellaire certaine, ces dernières ne semblent pas accélérer.
Il est couramment supposé que cette vitesse de rotation constante soit le résultat d’interactions magnétosphériques entre l’étoile et son disque de matière, et dans ce contexte, le scénario principal pour interpréter l’évolution rotationnelle de ces jeunes étoiles est l’interaction magnétosphérique étoile-disque.

Cet atelier aura pour but de fournir à la communauté française mais aussi internationale une vue d’ensemble des mécanismes d’interaction magnétique étoile-disque et de leur impact sur l’évolution de l’étoile hôte mais également, par extension, sur le possible cortège de planètes orbitant cette dernière.
Il vise à regrouper à la fois des observateurs-rices et modélisateurs-rices en évolution stellaire, expert-e-s en disque d’accrétion protoplanétaire, et spécialistes en vent stellaire. Toutes ces compétences étant largement développées au sein de la communauté astrophysique française. À l’aube des prochaines missions spatiale, notamment avec la future mise en service du satellite PLATO, et l’exploitation des instruments au sol de nouvelle génération : les premières lumières de SPIRou (CFHT), les futurs instrument SPIP et Néo-Narval (TBL), et les grands interféromètres comme ALMA, cet atelier arrivera à un moment crucial pour permettre l’initiation des futurs modèles numériques de l’interaction complexe entre une étoile, son disque, et ses potentielles planètes.

Après midi du 15/04 2019
14h00-14h05 Introduction/Welcoming
14h05-14h25 Tristan Guillot : A semi-empirical model for magnetic braking of solar-type stars
14h25-14h45 Jonatan Jacquemin Ide : Magnetically-driven jets and winds from MRI-active accretion disks
14h45-15h05 Noemi Roggero : Wavelet Analysis of Taurus K2 Dipper Light Curves PDF presentation
15h05-15h25 Fabien Louvet : About the origin of the outflows in protostars: the case study of HH30 with ALMA PDF presentation
15h25-15h45 Kim Pouilly : Magnetospheric accretion in the intermediate-mass T Tauri Star HQ Tau
15h45-16h05 Arnaud Verical : Self-induced dust traps around snow lines in protoplanetary discs PDF presentation
Poster Massinissa Hardjara : PAMPERO: Physical Approach of Molecular Photospheric Ejection in high-angular-Resolution for evolved-stars PDF presentation
16h05-16h35 Pause/Break
16h35-16h55 Anthony Boccaletti : Observations of fast-moving structures in the debris disk of AU Microscopii: A possible case of star-planet interactions at large orbital distances PDF presentation
16h55-17h15 Kieran Hirsh : Cavity Size in Circumbinary Discs PDF presentation
17h15-17h35 Clément Robert : Inquiring the dynamical signatures of giant vortices in protoplanetary disks PDF presentation
17h35-17h55 Jacques Kluska : Early stages of disk dissipation revealed by high-angular resolution observations of HD179218 PDF presentation

e-posters pour cette session

HADJARA MassinissaPAMPERO: Physical Approach of Molecular Photospheric Ejection in high-angular-Resolution for evOlved-starsfile not uploaded
 
ype,$year); ?>