SF2A
ACCUEIL > MESSAGES > Potentielle découverte d’un signal étrange en provenance de l’étoile Ross 128... Le buzz à l’épreuve des faits.

Potentielle découverte d’un signal étrange en provenance de l’étoile Ross 128... Le buzz à l’épreuve des faits.


C’est l’été, la saison de la plage, de la mer, de la crème solaire, des vacances et... des marronniers ! À peine avons-nous passé la Fête Nationale que la presse internationale, et plus particulièrement francophone, tombe dans le piège de la communication outrancière d’un chercheur américain. Décryptage et distribution des prix...

cantina_band image : www.starwars.com

Tout commence le 12 juillet 2017 par la publication d’une note de blog par le Professeur Abel Mendez sur le site de son laboratoire, le PHL (Planetary Habitability Laboratory à l’Université de Porto Rico). Un étrange signal aurait été observé par le radiotélescope géant d’Arecibo en provenance de l’étoile Ross 128. Les observations obtenues deux semaines auparavant montrent un signal inhabituel. Cependant, le chercheur présente trois des possibles pistes d’interprétation et précise bien que l’émission d’un signal par une intelligence extraterrestre arrive tout au bas d’une longue liste. De nouvelles observations sont attendues le 16.

Jusque-là, rien de bien exotique si ce n’est qu’il est bien étrange de communiquer ouvertement sur des observations en cours dont l’analyse vient à peine de commencer. En général, la confirmation et l’analyse d’observations peuvent durer des semaines voire des mois. Doivent s’ajouter à cela la rédaction d’un article, et le jugement de sa pertinence et de son exactitude par un autre scientifique. Ce processus de revue par les pairs est le seul garant de la qualité des résultats. Avec cette note de blog publiée deux semaines après des observations, il semble approprié de parler de commentaire sur des observations en cours plutôt que de résultat, même préliminaire.

Le lendemain, 13 juillet, le même chercheur, directeur du PHL, publie un communiqué de presse annonçant que cette institution a rejoint le projet Red Dots, cherchant des planètes dans la zone habitable de leur étoile, dans le voisinage immédiat du système solaire. Il mentionne le signal étrange de Ross 128. Quelle chance d’avoir posté ce commentaire sur cette étoile la veille ! Et à partir de ce communiqué, sur le projet Red Dots, l’emballement sur Ross 128 commence dans le monde anglophone.

Le 18 juillet, l’Agence France Presse (AFP) relaie l’information. L’emballement gagne l’espace francophone durant cette journée. La plupart des médias de l’Hexagone relaie l’information selon laquelle on aurait entendu (sic) un signal radio inexpliqué sur Ross 128 à l’aide du radiotélescope géant d’Arecibo. De nombreux médias français tombent dans le piège, plus ou moins volontairement... Car ce genre d’information racoleuse attire les clics sur Internet ou les partages sur les réseaux sociaux, et donc l’augmentation des revenus publicitaires !

Dans un monde favorisant la rapidité, le buzz et les coups de communication, le public risque de se retrouver perdant, confronté à une information de qualité médiocre. Encourageons chercheurs, journalistes et lecteurs à respecter la démarche scientifique et à avoir la patience d’attendre des résultats confirmés plutôt que s’emballer au moindre tweet !

Contacts :

Samuel Boissier : presidence@sf2a.eu

Miguel Montargès : miguel.montarges@kuleuven.be


© 2019 art-eres.net | Plan du site | Spip | Modifié le: 8 décembre 2019 | Espace privé