SF2A
ACCUEIL > MESSAGES > Message SF2A No 914 - 06/12/20

Message SF2A No 914 - 06/12/20


Message SF2A No 914 - 07/12/20

1. Appel à candidatures pour le prix de thèse SF2A et le prix jeune chercheur(se) 2021
2. Concours CNRS 2021
3. Rappel : la date limite pour adhérer à l’UAI est le 15/12/2020
4. IAU General Assembly postponed to August 2022
5. Message de la section 34 du CNU à la communauté astrophysicienne
6. Annonce Ecole Solar Orbiter aux Houches (Avril 2021)
7. Numéro de l’Astronomie de décembre 2020

1. Appel à candidatures pour le prix de thèse SF2A et le prix jeune chercheur(se) 2021

Les modalités pour candidater à ces prix sont disponibles sur le site de SF2A ( http://sf2a.eu/spip/spip.php?rubrique9), la date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 janvier 2021 minuit pour les deux prix.

Le Conseil de la SF2A

2. Concours CNRS 2021

Le concours CNRS 2021 annonce :
- 5 postes DR2 en Section 17 ; et 10 postes "DR2 externes" non-préaffectés à une section.
- 5 postes CRCN en Section 17
- 1 poste CRCN en Section 6 sur le thème « Traitement de données massives en astronomie, modélisation et simulation numérique des objets astrophysiques » dont le projet de recherche s’inscrit dans l’une des unités de recherche rattachées principalement ou secondairement à l’INSU.

Le concours 06/05 fléché en sciences des données pour l’astrophysique sera traité par le jury de la Section 06 (Sciences de l’information : fondements de l’informatique, calculs, algorithmes, représentations, exploitations) complété par 1 ou 2 expert(s) de la section 17. Le lauréat ou la lauréate du concours travaillera dans un laboratoire relevant de l’INSU-AA, donc sur des projets de l’INSU-AA, mais appartiendra à la Section 06, donc avec des compétences relevant de cette section. Les mots clefs de la recherche menée en Section 06 sont définis à la page

http://www.cnrs.fr/comitenational/s...

Le concours "DR2 externe" s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Objectifs et de Performance (COP) du CNRS, qui mentionne explicitement : "Le CNRS souhaite également recruter plus de DR (ou de CDI) « externes », avec l’objectif d’accueillir des personnes n’ayant pas déjà un poste permanent en France dans le milieu académique, et assorti d’un package d’accueil significatif. Un tel dispositif doit notamment permettre d’accueillir des lauréats d’ERC souhaitant s’installer en France, ou encore de stabiliser en France des lauréats du programme MOPGA (=make our planet great again). Il visera à recruter des candidats ou candidates apportant une valeur ajoutée aux forces existantes au sein des unités dont le CNRS est tutelle, tous instituts confondus."

La liste des lauréats du concours DR2 externe de 2020 (dont un dans un laboratoire relevant de la Section 17) s’est très exactement inscrite dans les objectifs du COP. Les candidatures pour le concours 2021 gagneront donc à être préparées et présentées dans le strict respect de ce cadre.

Transmis par Benoît Mosser

3. Rappel : la date limite pour adhérer à l’UAI est le 15/12/2020

Adhésions à l’Union Astronomique Internationale (UAI)

Les candidatures sont ouvertes pour devenir membre individuel ou membre junior de l’UAI. L’adhésion qui était auparavant un événement triennal, aura maintenant lieu sur une base annuelle pour les membres individuels, comme pour les membres juniors.

Il y a deux types d’adhésions :

- Les membres individuels : Les candidats admissibles à l’adhésion individuelle à l’UAI sont des scientifiques professionnels qui mènent des recherches directement liées à l’astronomie. Les chercheurs admis comme membres de l’UAI par le Comité exécutif seront affiliés à au moins une Division de leur choix.

- Les membres juniors : Les membres juniors sont des jeunes scientifiques en début de carrière qui veulent devenir astronomes professionnels. Ils doivent avoir soutenu une thèse en astronomie/astrophysique entre 2015 et 2020. L’admission en tant que membres juniors est valable au maximum 6 ans.

Plus d’information sur les règles d’éligibilité ici :

https://www.iau.org/administration/...

Pour candidater, vous devez contacter le représentant de l’UAI du pays dans lequel vous voulez candidater. Pour la France : annie.robin@obs-besancon.fr La date limite de candidature est le 15 décembre. Les candidatures seront examinées par le comité français avant d’être transmises au comité exécutif de l’UAI. Les candidatures acceptées seront connues en juin 2021.

Transmis par Annie Robin.

4. IAU General Assembly postponed to August 2022

Dear colleague,

I hope this message finds you well.   The uncertainties associated with health safety and travel restrictions around the world seem far from over, although there is very promising news on vaccines in the coming year. However, it is not yet possible to predict the end of this immense global crisis. Thus, the IAU Officers, together with the South Korean LOC, made the decision to postpone the General Assembly to August 2022, specific dates to be determined. 

The Business Meetings, including the elections for the next three years provided for in the IAU Bye-Laws, will take place in August 2021, as virtual meetings.

It was a difficult but necessary decision that needed to be made.

The Executive Committee will soon decide on the policy to be adopted for the 2021 GA scientific meetings and the IAU symposia for 2022. We will keep you informed.

We would like to share with you our great consideration for our colleagues of the LOC who have courageously dealt with all the unexpected difficulties involved in the already heavy task of organizing a General Assembly. They deserve our respect and admiration.

Stay safe !

On behalf of the IAU Officers, Teresa

Transmis par Annie Robin

5. Message de la section 34 du CNU à la communauté astrophysicienne

La loi de programmation de la recherche a été adoptée malgré les nombreuses contestations qu’elle a suscitées. Elle est à l’heure actuelle en cours d’examen par la Conseil constitutionnel. Nous nous joignons à la décision prise par l’ensemble des sections du CNU de suspendre nos activités jusqu’à nouvel ordre et de refuser toute participation à des comités d’évaluation HCERES. Nous invitons les collègues à faire de même. L’un des articles qui posent problème est la remise en cause du CNU lui-même en donnant aux établissements la possibilité de recruter comme enseignants des candidats non qualifiés par le CNU. Il est peut-être nécessaire à ce stade de rappeler le rôle du CNU, Conseil National des Universités. Sa mission fondamentale tient dans le N de National. C’est une instance de certification et de gestion des carrières des professeurs et maîtres de conférences au niveau national qui a le mérite de fonctionner, même si des améliorations sont toujours possibles. Chaque section regroupe des experts d’une discipline (34 : Astronomie et Astrophysique) qui évaluent les dossiers sur des critères scientifiques pour la qualification (possibilité d’être recruté), l’attribution de primes et la promotion. Le CNU ne permet pas d’éviter toutes les erreurs liées à un localisme excessif, mais il les atténue fortement. La suppression de la qualification pourrait conduire à ce que ce ne soit « plus les vertus et les talents qui auront encore une chance de l’emporter mais plutôt la capacité à rendre des services au bon moment, à produire ce qui est attendu par l’autorité de recrutement, bref à faire preuve de serviabilité. » (article de Véronique Champeil-Desplats, https://journals.openedition.org/re...). Cette dérive étant contenue aussi dans d’autres articles de la loi (comme la mise en œuvre de CDI de mission).

Transmis par Laurence Rezeau

6. Annonce Ecole Solar Orbiter aux Houches (Avril 2021)

First announcement of the Solar Orbiter school at Ecole de Physique des Houches (France)

We are pleased to announce that we are organising a school dedicated to Solar Orbiter, to be held at the Ecole de Physique des Houches, April 6th-9th (2021).

Overview and objectives :

The exploitation of the ESA Solar Orbiter mission will shape the activity of the international heliophysics community for the years to come. Its success will depend on our ability to combine in situ and remote sensing data. This school held in the French Alps, will provide training to young scientists in using the extremely various datasets and the tools specifically developed to analyze them. It targets an international audience primarily composed of PhD students and junior postdoctoral researchers.

It will provide short presentations of the mission instruments and first results, hands-on activities for data analyses, as well as sessions for presentation by students. The school is organised by the French community, but is open to everyone.

While we are still facing an on-going worldwide pandemic, the conference center may open but only to a very limited amount of participants. Furthermore, different situations from different locations in the world may mean that international travels will not be possible at the time the school will be held. Therefore, we will provide a live access to the online lectures/hands-on sessions/presentations as well. We will need interested participants (for both on-site and remote participants) to register online, to assess the interest in the community (note that registration for remote participation will be capped to allow proper online interactions).

While we monitor the situation, the current calendar is as follows : pre-registrations will open on December 15th, 2020 on the school website and will close on January 31st, 2021. Applicants will be notified early March, 2021 at the latest.

For more information about the program and updates see :

https://solarorbiter.sciencesconf.org

Contact : solarorbiter@sciencesconf.org

Transmis par Miho Janvier

7. Numéro de l’Astronomie de décembre 2020

Ce numéro est particulièrement riche, avec une évocation par Frédéric Vincent (OP) et Eric Gourgoulhon (OP) du prix Nobel de physique attribué à trois astrophysiciens, Roger Penrose, Reinhart Genzel et Andréa Ghez pour leurs travaux sur les trous noirs. Ils expliquent de façon très didactique la théorie et l’observation de ces objets.

Dans les actualités, Suzy Collin-Zahn (OP) revient sur la détermination de la masse des trous noirs de galaxies lointaines. Janet Borg (IAS) nous dévoile l’intérieur de la comète 67/P. Thérèse Encrenaz (OP) nous invite à "faire machine arrière" sur la phosphine dans l’atmosphère de Vénus. Dans le Zoom, Sébastien Deheuvels (IRAP -Toulouse), prix Jeune chercheur 2019 de la SF2A, évoque les méthodes de détermination de la vitesse de rotation des étoiles, en surface et en profondeur, et précise les derniers progrès réalisés dans la propagation des ondes sismiques dans les étoiles, qui permettront de préciser l’évolution stellaire et l’avenir de notre Soleil.

Dans la rubrique « Histoire », Michel Dennefeld (IAP) rappelle qu’il y a exactement 500 ans, Magellan découvrait le détroit permettant de passer de l’Atlantique au Pacifique et raconte l’histoire des premiers relevés du ciel austral et des « Nuages de Magellan » qui n’ont obtenu leur nom qu’à la fin du XIXe siècle.

Dans la rubrique Culture, Patrick Baradeau, président de la SAF, nous invite à assister, dès que ce sera possible, au spectacle de Laurent Vacher « Giordano Bruno, le souper des cendres », en hommage au savant, brûlé vif le 17 février 1600, entre autre pour ses conceptions cosmologiques et son insoumission aux Églises. 

Pour décembre, nous vous proposons d’observer la constellation du Taureau et une petite galaxie NGC 1023 accessible avec un instrument modeste.

L’éditorial écrit par les trois rédacteurs en chef, P. Baradeau, J. Borg et F. Mottez (OP), revient sur les difficultés de ceux qui se sont toujours opposés aux dogmes et aux fanatismes, et rappelle la phrase de Flammarion : « La culture scientifique agrandira les esprits, éclairera les consciences, abolira l’esclavage politique. »

Comme chaque mois, les astronomes professionnels et amateurs qui ont participé à ce numéro sont tous bénévoles. 

Pour vous informer sur le numéro en cours et les numéros précédents, ou pour vous abonner, voir (http://lastronomie.fr).

Transmis par Nicole Mein

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Pour faire passer vos messages, envoyez un mail au secrétariat SF2A (secretariat@sf2a.eu) avant le vendredi 18h pour une diffusion le lundi après-midi suivant. Les messages (*courts*, maximum 20 lignes) doivent parvenir impérativement sous forme de texte ASCII simple (les caractères spéciaux doivent être supprimés ; les accents sont autorisés).

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Haut de page


© 2021 art-eres.net | Plan du site | Spip | Modifié le: 11 avril 2021 | Espace privé