SF2A
ACCUEIL > MESSAGES > Message SF2A numéro 626 - 03/11/2014

Message SF2A numéro 626 - 03/11/2014


Message SF2A No 626 - 03/11/14

1. Hommage à Philippe Véron

1. Hommage à Philippe Véron

Chèr(e)s Collègues,

La nouvelle du deces de Philippe Véron, Astronome à l’Observatoire de Paris, et ancien Directeur de l’Observatoire de Haute-Provence, le 7 août dernier à St Michel l’Observatoire, bien que relayée aux différentes directions, n’a pas été largement diffusée en pleine période estivale. Pour ceux qui souhaiteraient s’associer au deuil de la famille, une messe sera dite à Paris en souvenir de Philippe le Jeudi 6 novembre prochain, a 20h00, en l’église Saint Francois Xavier (chapelle de la Vierge), 12 place du President Mithouard, Paris 7eme (métro St Francois Xavier, ligne 13, juste devant l’église) Nous profitons de cette occasion pour rappeler brièvement la carrière du défunt.

Polytechnicien, promotion X58, Philippe Véron débute sa carrière d’Astronome à l’Observatoire de Paris, ou il travailla notamment au service informatique commun, avec J.C. Ribes. Apres un bref sejour à l’Observatoire Wise (Israel), il passera ensuite plusieurs années comme astronome à l’European Southern Observatory en Europe. Astronome de renommée internationale dans le domaine des radiosources, des quasars et des galaxies à noyau actif, il publie notamment, à partir de 1984, le « Catalog of Quasars & Active Galactic Nuclei » avec son épouse Mira, un ouvrage devenu une référence mondiale (treizième edition en 2010).

Philippe Véron prend la Direction de l’Observatoire de Haute Provence entre 1985 et 1994. On doit souligner son insistance, dès sa prise de fonction, et suivant en cela la ligne tracée par l’ESO, pour que l’Observatoire de Haute Provence offre une instrumentation de niveau international à la communauté astronomique mondiale : cameras CCD sur les spectrographes CARELEC & AURELIE, jouvence du télescope de 1m20 avec une nouvelle camera CCD, et implémentation des outils modernes de traitement d’images en Astronomie pour la réduction de données.

Au début des années 90, il prit rapidement les décisions utiles pour le futur de l’OHP et s’est personnellement engagé et battu avec détermination pour la construction du spectrographe ELODIE à l’OHP. Cette initiative majeure a permis en 1995, de faire à l’OHP l’une des plus belles découvertes de l’Astronomie : la preuve de l’existence d’une planète autour d’une étoile autre que notre soleil (exoplanète, 51Peg b) par les astronomes Suisses MM. Michel Mayor et Didier Queloz. Les données de ce spectrographe sont encore largement utilisées par la communauté astronomique. Les découvertes qui en sont issues et la recherche qui s’est developpée sur les exoplanètes, maintenant poursuivie avec le spectrographe SOPHIE, successeur d’Elodie, ont assuré le renouveau de l’OHP et placent depuis près de vingt ans, l’astronomie française au premier plan international dans ce domaine.

Grand scientifique, il a également été un grand directeur de l’Observatoire de Haute Provence par les orientations qu’il y a prises. Sa grande intégrité et son indépendance intellectuelle étaient unanimement reconnues par tous ses pairs. Nous perdons avec Philippe Véron un homme de valeur qui a beaucoup fait pour le rayonnement scientifique de l’Astronomie française.

Transmis par :
Auguste LeVanSuu (Directeur-adjoint OSU-Pytheas) et Michel Dennefeld (IAP)

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Pour faire passer vos messages, envoyez un mail au secrétariat SF2A (secretariat@sf2a.eu) avant le vendredi 18h pour une diffusion le lundi après-midi suivant. Les messages (*courts*, maximum 20 lignes) doivent parvenir impérativement sous forme de texte ASCII simple (les caractères speciaux doivent etre supprimés ; les accents sont autorisés).

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Haut de page


© 2019 art-eres.net | Plan du site | Spip | Modifié le: 5 août 2019 | Espace privé