SF2A
ACCUEIL > MESSAGES > Message SF2A No 403 - 07/12/09

Message SF2A No 403 - 07/12/09


Message SF2A No 403 - 07/12/09

1. CNAP : Résultats d’avancement de grade au titre des promotions 2009 de la Section Astronomie
2. Avis de vacance des fonctions de directeur de l’Observatoire astronomique Marseille-Provence
3. Ecole Chalonge : Conference de George Smoot, 4 décembre 2009, Montpellier
4. Atelier "Clathrates dans les environnements naturels : études thermodynamiques et méthodes d’analyses", 7 et 8 janvier 2010, Observatoire de Besançon
5. Next GDRE meeting : "Exploring the dawn of the Universe with the Gamma-Ray Bursts (GRBs)", 21-22 January 2010, MPE, Garching, Germany
6. Third Workshop on RFI Mitigation in Radio Astronomy, 29-31 March, 2010, Groningen, The Netherlands
7. Colloque : "Detection and dynamics of transiting exoplanets", 23-27 August 2010, Observatoire de Haute Provence, Saint Michel l’Observatoire

1. CNAP : Résultats d’avancement de grade au titre des promotions 2009 de la Section Astronomie

Les résultats pour un avancement de grade au titre des promotions 2009 de la Section Astronomie du CNAP sont :

Promotion à la Classe Exceptionnelle 2ème échelon des Astronomes :
- Capitaine Nicole (SYRTE)

Promotion à la Classe Exceptionnelle 1er échelon des Astronomes (par ordre alphabétique)
- Balkowski Chantal (GEPI)
- Le Fevre Olivier (OAMP)

Promotion à la 1ère classe des Astronomes (par ordre alphabétique)
- Aboudarham Jean (LESIA)
- Arlot Jean-Eudes (IMCCE)
- Ceccarelli Cecilia (LAOG)
- Souchay Jean (SYRTE)

Promotion à la Hors Classe des Astronomes-Adjoints (par ordre alphabétique)
- Chevrel Serge (UMR5562/DTP)
- Vauglin Isabelle (CRAL)

Transmis par Céline Reylé, pour la section Astronomie du CNAP

2. Avis de vacance des fonctions de directeur de l’Observatoire astronomique Marseille-Provence

Les fonctions de directeur de l’Observatoire astronomique Marseille-Provence seront vacantes à compter du 1er janvier 2010. Le directeur est nommé pour une durée de cinq ans, renouvelable une fois, par arrêté du ministre chargé de l’enseignement supérieur sur proposition du conseil d’administration de l’Observatoire. Les candidats sont choisis parmi les personnels fonctionnaires ou non ayant vocation à exercer une activité scientifique à l’Observatoire, sans condition de nationalité.

L’Observatoire astronomique Marseille-Provence, école interne de l’université de Provence et observatoire des sciences de l’univers de l’Institut national des sciences de l’univers du CNRS, regroupe au 31 décembre 2009 deux laboratoires de recherche et une unité de service (UMR Laboratoire d’astrophysique de Marseille, USR Observatoire de Haute-Provence, UMS Gassendi). Ces unités regroupent 57 enseignants-chercheurs et chercheurs et 160 BIATOSS/ITA (personnels permanents) répartis à Marseille sur le campus de Château Gombert et à Saint-Michel l’Observatoire. L’Observatoire astronomique Marseille-Provence se caractérise par un savoir-faire bien défini en astronomie sol et espace, couvrant tout le spectre des activités qui concourent à la production de nouvelles connaissances en astronomie : la recherche et technologie, l’instrumentation, l’exploitation de télescopes sur un site national, l’analyse et la mise à disposition des données, la simulation numérique. Il est également ouvert sur les sciences de l’environnement atmosphérique et sur l’écologie terrestre par le biais des activités de l’Observatoire de Haute-Provence. Les missions de l’Observatoire astronomique Marseille-Provence sont celles d’un observatoire des sciences de l’univers : la recherche, le développement et l’exploitation de services d’observation, l’enseignement, la diffusion des connaissances, le développement et l’exploitation de services scientifiques, techniques et administratifs communs. L’Observatoire astronomique Marseille-Provence a, en particulier, pour mission de définir, en concertation avec les directeurs des laboratoires concernés, les orientations stratégiques à long et moyen terme qui sous-tendent chacune de ces missions, notamment dans leurs aspects pluri et interdisciplinaires.

Le directeur de l’Observatoire astronomique Marseille-Provence s’appuie sur l’UMS Gassendi, dont il est le directeur, pour remplir ses missions et assurer les services mutualisés. Dans le cadre du processus de fusion engagé par les trois universités d’Aix-Marseille, le futur directeur devra travailler au projet de mise en place d’un nouvel observatoire des sciences de l’univers, dit « Pythéas ». Le candidat devra présenter un projet s’inscrivant dans cette perspective. Dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française (le cachet de la poste faisant foi), les dossiers de candidature, comprenant une déclaration de candidature accompagnée du projet d’évolution de l’Observatoire astronomique Marseille-Provence, un curriculum vitae et une notice des titres et travaux devront être adressés à :
- M. Jean-Paul CAVERNI, président de l’université de Provence, 3, place Victor-Hugo, 13331 Marseille ;
- Mme Chantal BALKOWSKI, présidente du Conseil de l’observatoire des sciences de l’univers, Observatoire astronomique Marseille-Provence ; Observatoire de Meudon, 5, place J.-Janssen, 92190 Meudon.

Dans ce même délai, une copie de ce dossier sera adressée, au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, direction générale des ressources humaines, service des personnels enseignants de l’enseignement supérieur et de la recherche, sous-direction des études de gestion prévisionnelle, statutaires et des affaires communes, bureau des affaires communes, de la contractualisation et des études, bureau DGRH A1-3, 72, rue Regnault, 75243 Paris Cedex 13.

Transmis par Jean-Marie Hameury

3. Ecole Chalonge : Conference de George Smoot, 4 décembre 2009, Montpellier

Dans le cadre de l’Année Mondiale de l’Astronomie 2009, le vendredi 4 décembre à 16h, dans l’hémicycle de l’Hôtel de la Région Languedoc-Roussillon à Montpellier, le professeur George F. Smoot, prix Nobel de physique 2006-Médaille Chalonge 2006 donnera une conférence intitulée : "Cosmic Microwave Background Observations and the Standard Model of the Universe". L’Echo du Big Bang, les Rides du Temps

Transmis par l’Ecole Chalonge

4. Atelier "Clathrates dans les environnements naturels : études thermodynamiques et méthodes d’analyses", 7 et 8 janvier 2010, Observatoire de Besançon

Les clathrates hydrates sont des réseaux de « cages d’eau » polyédriques qui doivent leur stabilité aux ponts hydrogène qui s’établissent entre les molécules d’eau. Ces structures cristallines maintiennent dans leurs cages une ou plusieurs molécules hôtes par l’intermédiaire de forces de van der Waals (gaz rares, alcanes, molécules organiques). Parmi les plus célèbres, les clathrates hydrates de méthane sont présents en abondance dans certains sédiments marins et dans le permafrost terrestre. L’exploitation future de ces gisements constituera probablement une source d’énergie non négligeable. En outre, les conditions thermodynamiques régnant dans de nombreux corps du Système Solaire suggèrent que les clathrates pourraient également exister dans le permafrost et les calottes polaires de Mars, à la surface et à l’intérieur des satellites de glaces, ou encore que l’activité observée de certains noyaux cométaires résulterait de la décomposition de ces structures.

Cet atelier s’inscrit dans la continuité de celui ayant eu lieu à Rennes en mars 2008 et intéressera les chercheurs issus de disciplines diverses (géosciences, astrophysique, glaciologie, physico-chimie, industrie, ...). Lors de la première édition, un besoin fort de collaborations entre acteurs de différentes disciplines s’était fait sentir. L’objet de ce deuxième atelier est de concrétiser cette attente en proposant d’abord de faire le point sur l’état de l’art concernant les modèles thermodynamiques et les méthodes de laboratoire permettant de caractériser les structures de type clathrate. Ensuite, une série de tables rondes sera menée dans le but de cerner des thèmes de recherches communs entre les participants. Enfin, nous proposerons la mise en place d’un réseau national « clathrates » qui aura pour objet de faciliter les demandes de moyens et les échanges entre chercheurs.

Le site de l’atelier est accessible à cette adresse. Les inscriptions se font en ligne.

Transmis par Olivier Mousis

5. Next GDRE meeting : "Exploring the dawn of the Universe with the Gamma-Ray Bursts (GRBs)", 21-22 January 2010, MPE, Garching, Germany

The GDRE "Exploring the dawn of the Universe with the Gamma-Ray Bursts (GRBs)" has started officially in 2009. It aims at improving our knowledge of the phenomena and at unveiling the nature of the universe at very high redshift thanks to the GRBs. It involves several european teams located in France, Germany, Italy and United-Kingdom.

The next GDRE meeting will be held in January 21-22, at the MPE, Garching, Germany. It will be in particular focused on the "Cosmic SFR, stellar mass, metallicity as traced by GRBs, from the local universe to z=8", but other topics will be also addressed (GRBs physics, ...). This meeting is open to everyone and contributions are of course welcome. You can submit a proposal or ask a funding support to Stephane Basa : stephane.basa@oamp.fr

Details are available on the GDRE web page

Transmips par Stéphane Basa

6. Third Workshop on RFI Mitigation in Radio Astronomy, 29-31 March, 2010, Groningen, The Netherlands

The increased sensitivity of passive instruments in radio astronomy and remote sensing and the intensifying active use of the spectrum have led to an increasing influence of the active services on the passive use of the spectrum. Advances in technology and computing have opened up new possibilities for mitigating the effects of certain classes of interference. Interference in allocated bands always leads to data loss for the passive users of the spectrum even if interference mitigation is applied. However, interference mitigation in non-allocated spectral bands may facilitate partial use of this spectrum for passive observations. There is no generic method to mitigate every class of interference, so a multi-layered approach may be advisable to reduce detrimental effects of several types of radio interferences. This workshop aims to take a forward look at applications for the next generation of radio instruments, such as the SKA and its pathfinders and LOFAR, as well as considering their application to existing instruments.

- RFI mitigation algorithms and techniques
- implementation of RFI mitigation methods
- efficient signal processing solutions for RFI mitigation
- RFI mitigation signal processing requirements
- results of practical RFI mitigation efforts
- methodologies to establish effective RFI mitigation
- trends in spectrum usage and their effects on passive spectrum use
- local and regional spectrum environments
- assessment of the impact of RFI on astronomical observations
- protection of passive services & regulatory issues

Important dates :
1. Deadline for registration and abstracts : 12 January 2010.
2. Deadline for block hotel reservation : 29 January 2010.
3. Date conference : March 29 - 31, 2010.

Website : HERE

Transmis par Jérôme De La Noë

7. Colloque : "Detection and dynamics of transiting exoplanets", 23-27 August 2010, Observatoire de Haute Provence, Saint Michel l’Observatoire

Main topics of this colloquium include :
- masses and radii of transiting planets
- internal structure modelling
- observed inclination and eccentricity of transiting systems
- dynamics of systems, links from observations to theory
- formation and migration scenarios
- observations and modelling of transit timing variations
- star-planet interactions in transiting systems : tides, irradiation
- future observational projects

1st January - 1st May 2010 : registration open 1st January - 1st July : abstract submission 23 – 27 August 2010 : Colloquium 15 December 2010 : publication of proceedings

Website : HERE

pour le SOC et le LOC, Claire Moutou et François Bouchy

Transmis par Claire Moutou

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Pour toutes informations complémentaires, comme pour faire passer vos messages, envoyez un mail à Réza Samadi (sf2a@cesr.fr). Les messages (courts, maximum 20 lignes) doivent me parvenir impérativement sous forme de texte ASCII simple (les caractères speciaux doivent etre supprimés ; les accents sont autorisés). MERCI !

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Haut de page


© 2019 art-eres.net | Plan du site | Spip | Modifié le: 17 novembre 2019 | Espace privé