SF2A
ACCUEIL > MESSAGES > Message SF2A numéro 610 - 16/06/2014

Message SF2A numéro 610 - 16/06/2014


Message SF2A No 610 - 16/06/14

1. Rapport moral et financier de la SF2A
2. Colloque de la Société Française d’Exobiologie - 6-9 octobre 2014, la Baule
3. Atelier PLATO - 23-24 octobre 2014, Marseille
4. Atelier "Etoiles Massives" - 29-31 octobre 2014, Montpellier
5. MegaCam imaging available : 19 epochs in 2014A in a 7 deg^2 field
6. Message du Secrétariat Général du Comité National de la Recherche Scientifique
7. Prix de cosmologie Gruber 2014 à R. Brent Tully
8. Projet PhDtree

1. Rapport moral et financier de la SF2A

Le rapport moral et le rapport financier de la SF2A présentés en assemblée générale le 5 juin dernier sont accessibles à cette adresse.

Un vote en vue de leur approbation sera mis en place ultérieurement.

Le conseil de la SF2A

2. Colloque de la Société Française d’Exobiologie - 6-9 octobre 2014, la Baule

Le prochain colloque de la SFE (Société Française d’Exobiologie) se déroulera du 6 au 9 octobre dans la région de Nantes, à la Baule, à l’initiative de Stéphane Tirard.

Le programme et le site du colloque sont en train d’être finalisés et vous serez prochainement prévenus de l’ouverture des inscriptions. Pour tous ceux qui sont intéressés, vous pouvez d’ores et déjà noter cette date dans vos agendas.

Le bureau de la SFE

3. Atelier PLATO - 23-24 octobre 2014, Marseille

Le premier atelier annuel pour la communauté française sur la mission spatiale PLATO aura lieu les 23 et 24 octobre 2014 à Marseille avec comme thématique spécifique "les âges des systèmes planétaires"

La mission PLATO a été retenue par l’ESA en tant que mission M3 en février 2014. Nous rappelons que l’objectif de PLATO, dont le tir est prévu en 2024, est de rechercher autour d’étoiles brillantes et donc proches, des systèmes planétaires semblables au nôtre, c’est à dire possédant des planètes telluriques dans la zone habitable d’une étoile de type solaire. Bien au delà de la détection, il s’agit de déterminer les propriétés de ces systèmes planétaires de façon aussi complète et précise que possible, grâce en particulier, à l’utilisation de l’astérosismologie qui permettra de mesurer de façon extrêmement précise masse, rayon et âges des étoiles parentes et aussi grâce à la synergie avec les instruments les plus performants au sol.

Indépendamment de la conférence scientifique annuelle que le consortium européen va mettre bientôt en place, nous inaugurons la série d’ateliers annuels sur PLATO, organisés spécifiquement pour la communauté française. L’objectif est double :
1- informer la communauté française sur l’instrument, ses objectifs scientifiques, ainsi que sur l’organisation des travaux amont mis en place par le consortium pour préparer au mieux la mission.
2- aider la communauté française à se positionner fortement dans l’exploitation scientifique des futures données en s’impliquer dans la préparation scientifique de PLATO, parallèlement aux activités du consortium. Un autre aspect important concerne les synergies possibles avec d’autres instruments qui peuvent aider à l’élaboration du catalogue d’entrée de la mission voire jouer sur la stratégie de follow-up.

La première partie de cet atelier comportera une description rapide de la mission et de l’instrument, la structure de son consortium (en focalisant sur la contribution française), un calendrier prévisionnel, et une description des travaux nécessaires pour la préparation scientifique (analyse de données et interprétation) de la mission. Ces ateliers annuels auront de plus un ou deux thématiques scientifiques plus spécifiquement ouvertes à discussion. Cette année nous proposons comme thématique spécifique "les âges des systèmes planétaires" et des contributions orales pourront être proposées. Les inscriptions peuvent se faire dès à présent sur le site web de l’atelier.

Transmis par Magali Deleuil

4. Atelier "Etoiles Massives" - 29-31 octobre 2014, Montpellier

Un atelier sur les étoiles massives est organisé à Montpellier du 29 au 31 octobre 2014.

L’objectif premier est de rassembler la communauté française travaillant sur divers aspects liés aux étoiles massives : formation, évolution, atmosphères, magnétisme, binarité, supernovae, premières étoiles.

Le format adopté est le suivant : pour chaque session, une ou deux revues dresseront un état des lieux de la connaissance et seront suivies d’une discussion d’une heure, préparée et animée par un expert du domaine (issu d’un laboratoire français ou étranger). Il n’y aura pas de contributions orales, mais les participants sont invités à prendre part activement à l’atelier, par exemple en contactant à l’avance les organisateurs pour définir le contenu des sessions de discussion.

Il n’y a pas de frais d’inscription (mais l’inscription est obligatoire). Le nombre maximal de participants est fixé à 50.

Site web disponible ici.
Pour s’inscrire et avoir plus d’informations, merci d’utiliser cette adresse e-mail.

Transmis par Fabrice Martins

5. MegaCam imaging available : 19 epochs in 2014A in a 7 deg^2 field

In support of a campaign using the SDSS spectrograph to monitor 849 quasars in 2014A to do multi-object reverberation mapping, about 40 hours of Canadian, French & Chinese MegaCam time to date in 2014A have been used to image a 7 deg^2 field in SDSS g and i bands over 19 epochs so far (2-4 min. total exposure per filter per epoch). The field is located at J2000 14:14:49,+53:05:00 (l,b=+97,+60).

Raw and ELIXIR-reduced data taken for this project are publicly available as soon as they appear in the CADC archive.

More details are available on this web site.

Transmis par Patrick Petitjean

6. Message du Secrétariat Général du Comité National de la Recherche Scientifique

Le Comité national de la recherche scientifique, réuni en session plénière extraordinaire mercredi 11 juin, a constaté la gravité de la situation de l’emploi scientifique dans notre pays, qui met en danger notre système de recherche tout entier. Il a formulé et adopté des propositions pour y remédier de toute urgence.

Le texte de ces propositions, à diffuser très largement, est en ligne à cette adresse.

Il faut que tous ensemble, dans les labos et les services, entre collègues, nous cherchions activement les moyens de convaincre l’opinion et les parlementaires de la gravité de la situation, afin d’obtenir du gouvernement un plan pluriannuel ambitieux d’emploi scientifique statutaire. Pour résorber la précarité et redonner aux jeunes l’envie de faire de la recherche, ce sont des milliers de postes d’enseignants-chercheurs, de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens dont nous avons besoin, dès demain. Il est de la responsabilité collective des personnels statutaires, donc de chacun.e d’entre vous, de porter ce message jusqu’à ce qu’il soit entendu.

Le comité d’organisation de la plénière : Philippe Büttgen, Bruno Chaudret, Sophie Duchesne, Frédérique Bassino, François Bonnarel, Marie-José Casanove, François Hammer, Claire Mouradian, Alain Trautmann, Matias Velazquez, et Renée Ventura.

Transmis par Michel Marcelin, président de la section 17 du CNRS

7. Prix de cosmologie Gruber 2014 à R. Brent Tully

Le Prix cosmologie de la Fondation Gruber 2014 a été attribué a Jaan Einasto, Kenneth Freeman, R. Brent Tully, et Sidney van den Bergh pour leurs rôles individuels dans le développement de la cosmologie proche, jetant les bases de notre compréhension de la structure et de la composition de l’Univers local.

Depuis 2007, le prof B. Tully visite annuellement ses collaborateurs de l’IPNL-IN2P3 à l’université Lyon 1. L’équipe d’Hélène Courtois produit les mesures de distances de galaxies et les simulations pour la cosmographie : réalisant des cartes des mouvements de l’univers.

Plus d’informations sur le prix à cette adresse.

Transmis par Hélène Courtois

8. Projet PhDtree

We would like to bring to your attention PhDTree, an initiative to document the academic family tree of PhDs worldwide, both past and present. The goal of the project is to build the most comprehensive academic genealogy Wiki for every discipline. The project is a crowd-sourced wiki website : anyone can create new profiles or edit existing profiles. The interface is intuitive and very easy to use. The PhDTree database, which includes already over 2.5 million records, with almost 100,000 records in the Physics category, is populated with most notable historic figures as well as contemporary scientists mostly from north America and the UK. This is due to the publicly available records of the PhD holders from the accrediting institutions in these regions.

Currently there is a lack of entries of PhDs awarded from institutions across continental Europe. There will be efforts by the European Astronomical Society, as well as other national societies to remedy that. However, we would like to strongly encourage the members of the Society to visit the web site in order to include and/or update their record. More information is available on this link.

Transmis par Vassilis Charmandaris

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Pour faire passer vos messages, envoyez un mail au secrétariat SF2A (secretariat@sf2a.eu) avant le vendredi 18h pour une diffusion le lundi après-midi suivant. Les messages (*courts*, maximum 20 lignes) doivent parvenir impérativement sous forme de texte ASCII simple (les caractères speciaux doivent etre supprimés ; les accents sont autorisés).

SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A----SF2A

Haut de page


© 2019 art-eres.net | Plan du site | Spip | Modifié le: 22 juillet 2019 | Espace privé